Tract Intersyndical. En mars, mobilisons-nous contre la carte scolaire !

samedi 24 février 2018
par  SUD Education 03

Aucun poste supplémentaire pour le 1er degré dans l’Allier : une carte scolaire inacceptable !

Tract CGT, UNSA, CFDT, SNUipp, FSU et SUD éducation

Pour la rentrée scolaire 2018, il n’y aura aucun poste supplémentaire pour les écoles de l’Allier. La dotation académique, nulle au sens littéral, ne le permettra pas.
La raison ? Le ministre considère que notre académie est la mieux dotée du territoire en se basant sur des moyennes qui ne prennent pas en compte les réalités de notre département.

Et pourtant, la réalité de cette carte scolaire parle d’elle-même :

  • L’ouverture nécessaire de nouvelles classes, de postes de remplaçants et de RASED se fait au détriment d’autre écoles. Les écoles rurales, particulièrement touchées, représentent un tiers des suppressions prévues. Et partout, les décisions de fermetures augmenteront les effectifs par classe.
  • Le dédoublement des CP et des CE1 en éducation prioritaire se fait pour moitié à moyens constants : les autres classes de ces même écoles verront leurs effectifs gonfler. Deux écoles maternelle REP + perdraient chacune un poste. 30 élèves en maternelle, 12 en CP et CE1 et 25 ensuite, où est la logique de cette mesure prétendument phare du président Macron ?
  • Les moyens pour les allègements de service sont pris sur les moyens ordinaires alors qu’ils devraient être l’objet d’une enveloppe particulière pour répondre aux besoins de tous.

L’école publique dans son ensemble, à l’instar des écoles rurales comme de l’éducation prioritaire, ne peut pas être traitée à coup de moyennes.

  • Nous soutenons les initiatives locales qui défendent le service public d’éducation.
  • Nous appelons les défenseurs des écoles à agir le jeudi 1er mars lors du CTSD qui se réunit au collège E. Guillaumin à Moulins à 9h30.
  • Nous voulons les fédérer lors de l’assemblée départementale, le samedi 3 mars à 14h à St Gérand de Vaux, rassemblant personnels, parents d’élèves et élus locaux.
  • Nous appellerons à la grève et à des rassemblements le jour du CDEN, un préavis intersyndical couvrant les personnels pour le mois de mars a été déposé.

A nous toutes et tous de ne pas être spectateurs de cette situation inacceptable !

Il faut créer des emploi pour l’école publique, pour défendre et améliorer nos conditions de travail et les conditions d’étude de nos élèves, en mars, mobilisons-nous !


Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois