Poursuite de scolarité et refus de maintiens

vendredi 9 avril 2021
par  SUD éducation 03

Nous avons des premiers retours qui montrent que la politique de l’inspection d’académie est de refuser largement les maintiens.

Nous pouvons affirmer qu’il n’existe pas de "forcenés du redoublement" et que les enseignant·es qui peuvent être amenés à proposer un redoublement le font en concertation avec leurs collègues, les RASED, les familles et les élèves.

Nous constatons que les avis rendus par les groupes d’appui sont en réalité les avis des IEN qui ne visent qu’à faire baisser le chiffres des maintiens.
Ainsi, ce sont des personnes qui n’ont jamais vu les élèves concernés qui prennent les décisions contre l’avis de celles et ceux qui sont au quotidien face aux élèves et qui s’échinent à chercher des solutions pour les faire progresser.

C’est donc un profond irrespect de l’expertise professionnelle des enseignant·es qui peuvent être contraint·es de proposer une poursuite de scolarité qu’ils ou elles ne jugent pas pertinente.
La difficulté scolaire ne peut pas être niée à coups de chiffres, surtout quand aucun moyen alternatif n’est proposé. Rappelons ici la casse des RASED qui ont été réduits de moitié en 10 ans.

Afin de préparer un courrier à l’Inspectrice d’académie sur cette politique dogmatique qui va mettre des élèves en difficultés, nous avons besoin de témoignages. Vous pouvez nous les envoyer à allier@sudeducation.org

« Nous redisons, comme nous l’avons dit à la DASEN en février : les propositions et décisions de passage ou de maintien sont de la responsabilités du conseil des maître·sses. C’est le code de l’Éducation et c’est bien ce qui est écrit sur les papiers distribués aux familles.
Enfin, les familles sont fondées à faire appel d’une décision qu’elles n’accepteraient pas. »