Fin des CAP : à la place des droits, le management

Destruction du paritarisme
mardi 29 mai 2018
par  SUD Education 03

Le gouvernement, dans le cadre du plan « Action publique 2022 », annonce un dynamitage en règle des CAP, les fameuses commissions administratives paritaires auxquelles ont recours l’ensemble des fonctionnaires au cours de leur carrière. Il s’agit là d’une offensive directe sur le statut des fonctionnaires, et notamment celles et ceux de l’Éducation nationale. Et ce qui se profile derrière est connu : mobilité sur profil, avancement au mérite, fragilisation des droits.

SUD éducation refuse ce projet de destruction du paritarisme et appelle les personnels à prendre la mesure de l’enjeu, notamment dans le cadre des mobilisations Fonction publique en cours, et par le biais d’Assemblées générales des personnels. À l’opposé de cette école et de cette fonction publique de la concurrence et de la compétition entre personnels, SUD éducation revendique un service public garant des droits des personnels, et fondé sur la coopération entre pairs et l’horizontalité des prises de décisions.
Pour lire le tract complet :

destruction du paritarisme

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois