Evaluations nationales… une véritable mascarade !

mercredi 17 octobre 2018
par  SUD Education 03

Le ministère communique à l’envi depuis ce lundi sur les résultats des évaluations nationales, alors même qu’elles n’avaient pas toutes été saisies sur une plateforme dysfonctionnelle. Ces évaluations mettraient en évidence l’échec en mathématiques et en français des élèves de début de CP. Roland Goigoux, chercheur à l’université Clermont Auvergne, a réagi dès l’annonce des 1ers résultats par le ministre. Non, ces résultats ne sont pas alarmants, assure t-il.lire la suite ici.

Ces évaluations ont un but bien précis : jeter l’opprobre sur les enseignant-e-s et les recherches en matière de pédagogie. Le ministre Blanquer prétend s’appuyer sur la méthode scientifique, mais ne fait que distiller une conception réactionnaire de l’enseignement.

Ajoutons que suite à ces évaluations, les fiches de remédiation proposées sur Eduscol montrent à quel point on nous prend pour des idiots… On nous enjoint à travailler le phonème et à répéter…

De plus, et c’est bien plus grave, dans nombre de circonscriptions, les IEN se proposent (voire à certains endroits en France imposent) de venir aider les enseignant-e-s dont les résultats de leurs élèves ne seraient pas bons. C’est un pas de plus vers l’évaluation des enseignants et leur contrôle par la hiérarchie. On voit bien où Blanquer veut en venir : imposer à toutes et tous la doxa du Ministère, la bonne méthode, et nier ainsi notre liberté pédagogique.

SUD éducation dénonce cette mascarade, et appellera les personnels à ne pas remplir les évaluations de milieu d’année de CP. Nous rappelons qu’aucun texte ne permet de rendre ces évaluations obligatoires.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois