Evaluations nationales de mi-CP : NON, les élèves n’ont pas une semaine à perdre !

jeudi 3 mars 2022
par  SUD Education 03

Non, l’urgence n’est pas d’imposer ces évaluations. L’urgence est de soutenir pleinement les personnels de terrain dans le difficile tissage des liens pédagogiques rompus par des semaines de crise, pour réengager tous les élèves dans les apprentissages et limiter le creusement des inégalités scolaires. L’urgence est aussi de redonner confiance à tous les élèves, ce qui ne peut commencer par la présentation d’une liste de manques et de fragilités à leur famille.

C’est pour ces raisons que les organisations syndicales, de façon unitaire et unanime, réaffirment leur exigence de suspension des évaluations CP. Elles rappellent leur opposition à toute forme de sanction qui toucheraient des enseignantes et enseignants refusant la passation des évaluations nationales de mi-CP. Elles apporteront tout leur soutien aux personnels s’engageant dans ce sens.

Communiqué intersyndical

Maintien des évaluations nationales de mi-CP : un ministre toujours aveugle aux besoins des écoles…

Communiqué de SUD éducation

Le retour des évaluations de mi-CP : une aberration pédagogique  !