Épidémie Covid-19 : dossier de SUD éducation

vendredi 13 mars 2020
par  SUD Éducation 03

Publié le 13 mars, 7h30

Dans l’Allier, pas encore de communication officielle de la DSDEN ou du rectorat quant aux conséquences concrètes et à l’organisation. Les informations devraient arriver dans la journée.
Les paroles du ministre tenues hier soir n’ont rien précisé. Il dit que l’éducation nationale est prête mais dans les écoles, les établissements et les services, nous ne savons pas en quoi, ni comment.

SUD éducation apporte des élément sur nos droits.

Fermeture des écoles, collèges, lycées, et universités : SUD éducation agit pour les droits et la santé des personnels et des élèves

Ce jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a prononcé un discours dans lequel il a annoncé la fermeture à compter de lundi des écoles, collèges, lycées, et universités.

Une fois de plus le ministre Blanquer qui déclarait dans les médias encore ce matin qu’une fermeture générale des établissements était à exclure est désavoué.

Pour SUD éducation, l’enjeu est aujourd’hui pour les personnels de garantir le risque minimum, dans le cadre du respect de leurs droits. À ce titre, l’égalité de traitement des personnels doit être garantie sur tout le territoire. Or, la sollicitation des personnels à venir participer à des réunions au sein des écoles et établissements est à géométrie variable dans les départements où cette fermeture est déjà mis en œuvre : elle n’apporte rien en terme d’accueil des élèves, mais expose une partie des personnels à des risques auxquels la décision de fermeture entend pourtant les faire échapper.

Surtout, SUD éducation refuse catégoriquement que le télétravail puisse être imposé à la va-vite et en dehors de tout cadre réglementaire. De nombreux personnels seront amenés à s’occuper de leurs propres enfants : la lourdeur de la prise en compte des situations individuelles par l’administration risque d’être incompatible avec le respect de leurs obligations familiales. Surtout, il est inacceptable que le virus soit un effet d’aubaine pour le ministre qui entend, dans son projet d’école, œuvrer toujours plus à la dématérialisation des enseignements et à l’opportunité que cela représenterait en termes de suppressions de postes. Le virus ne saurait être le cheval de Troie de l’enseignement à distance. SUD éducation rappelle à ce titre, de la même manière qu’elle l’a fait au ministère vendredi 6 mars, que le télétravail n’est aucunement obligatoire sur le plan réglementaire, et encourage les personnels qui le souhaitent à ne pas accepter des consignes qui iraient dans ce sens.

Lire le suite…

***********************************************************************
publié le 6 mars

Épidémie Covid-19 : quels sont mes droits ?

SUD éducation fait le point sur vos droits durant l’épidémie : fiches et analyses …

En cas de dysfonctionnement, de problèmes, de questionnements dans votre école/établissement/service, informez-nous : allier@sudeducation.org