Contre la loi travail : Tou-te-s en GREVE et à PARIS le 14 juin

dimanche 5 juin 2016
par  SUD Education 03

SUD éducation pour le retrait de la loi Travail

Depuis début mars, Sud éducation et les syndicats de l’Union SOLIDAIRES se mobilisent contre la loi Tavail. Ce n’est pas le cas de tous les syndicats présents dans l’Education nationale. Si nous relayons les appels à la mobilisation, aux manifestations, aux grèves et si nous nous efforçons d’être présents dans l’ensemble de ces initiatives c’est d’abord parce que le syndicalisme que nous voulons développer ne s’arrête pas aux portes des établissements scolaires, ni aux démarches corporatistes. Notre syndicalisme est intercatégoriel c’est à dire qu’il concerne l’ensemble des personnels de l’Education Nationale. Il est aussi interprofessionnel, c’est à dire ancré dans la solidarité avec l’ensemble des salarié-e-s du privé et des différentes fonctions publiques, des précaires, des privé-e-s d’emploi et des retraité-e-s. C’est au nom de cette unité du monde du travail que nous sommes pleinement engagés dans la bagarre contre la loi Travail qui est bien une loi contre le monde du travail et contre le syndicalisme.

Parce que notre syndicalisme constitue aussi un engagement en faveur de nos élèves, nous sommes opposés à la loi Travail qui favoriserait la flexibilité et faciliterait les licenciements elle promet en particulier à la jeunesse, c’est-à-dire à nos élèves, la précarité comme horizon de leurs études, mêmes supérieures. Comme nous l’avons entendu en mars dans leurs Assemblées Générales, les lycéens mobilisés à ce moment avaient très bien compris cette logique de régression.

Nous sommes opposés à la loi Travail parce que si cette loi venait à être adoptée, il est bien évident que l’étape suivante de destruction sociale serait le statut de la fonction publique et cela au nom de l’équité et cela quel que soit le gouvernement. Lutter contre la loi Travail c’est donc actuellement la meilleure manière de défendre le statut de la fonction publique. Nous sommes donc solidaires et concernés.

Nous sommes opposés à la loi Travail parce que si cette loi est adoptée elle s’appliquera à tous les salarié-e-s précaires de l’Education nationale, c’est à dire celles et ceux qui ont les plus bas salaires et les conditions de travail les plus détestables. Et ceux-là représentent aujourd’hui un salarié sur cinq dans l’éducation nationale.

Nous ne pouvons gagner que les combats que nous menons.

Contre la loi Travail, toutes et tous à Paris mardi 14 juin.

L’union syndicale SOLIDAIRES organise un départ en car totalement pris en charge financièrement pour les syndiqués. Pour les non syndiqués nous sommes preneurs de 10 € pour la caisse de solidarité du syndicat.

Départ à Clermont à 6h (Auchan nord) ou 6h45 au péage de Montmarault.

Inscrivez-vous auprès de SUD éducation 06 12 15 24 36 / allier@sudeducation.org


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois