Compte rendu de l’assemblée générale de l’Education du 24 janvier

vendredi 24 janvier 2020
par  SUD Éducation 03

A l’assemblée générale départementale de l’enseignement public de l’Allier ce vendredi 24 janvier, étaient présents des collègues du premier degré (écoles du secteur de Moulins notamment), des collèges de Gannat, Charles Péguy, Anne de Beaujeu, Jaligny, Bourbon (porteurs d’infos de Lurcy et de François Villon), Cérilly, Emile Guillaumin, Charles Péguy, des lycées Albert Londres, Banville, Jean Monnet, Paul Constans (porteuse d’infos de Mme De Stael), administratifs (Inspection d’académie), et les syndicats CGT, FO, FSU (Snes et Snuipp), SUD éducation.

Et bien entendu nos collègues de la cité scolaire (lycée et collège) de Saint-Pourçain, puissance invitante !

Voici un relevé des décisions et positions prises :

  • Nous avons appris durant l’assemblée la convocation au commissariat à Clermont-Ferrand de responsables syndicaux enseignants et étudiants suite à la manifestation contre les E3C au lycée Blaise Pascal pour « intrusion » (voir les détails à la fin). Un rassemblement devant le commissariat République à Clermont est appelé à 8h 30 mercredi 29, suivi d’une manifestation après la sortie des premiers convoqués et retour devant le commissariat à partir de 13h. Le lendemain jeudi 30 le CTA (Comité Technique Académique) sera boycotté par l’ensemble des syndicats qui y sont représentés et une manifestation interprofessionnelle se tiendra devant le rectorat à partir de 13h. L’AG exprime sa solidarité totale et appelle les collègues de l’Allier à être présents dans la mesure de leurs possibilités.
  • Pour le retrait de la réforme destructrice des retraites, l’AG estime souhaitable une manifestation nationale appuyée sur la grève générale au moment du débat parlementaire, qui commence le 4 février, et elle appelle à participer aux actions du mercredi 29 janvier, dans le cadre de la journée nationale intersyndicale CGT/FO/FSU/Solidaires : Montluçon 12h place Jean Dormoy puis sit-in/meeting sur le pont Saint-Pierre, Moulins 12h place de la Mairie puis sit-in/meeting à la gare, Vichy 12h place de la Poste puis sit-in/meeting pont de Bellerives.
  • L’assemblée des personnels avec les syndicats CGT/FO/FSU/SUD appelle, dans l’intérêt des élèves, à empêcher la tenue des « E3C » (Epreuves Communes de Contrôle Continu du « Bac » Blanquer) déjà reportées en tout ou en partie aux lycées Banville et Albert Londres. C’EST L’INTÉRÊT DES ELEVES, C’EST L’INTÉRÊT DU SERVICE PUBLIC.
  • L’assemblée des personnels met en garde par avance contre toute velléité répressive envers des mouvements lycéens : ceux-ci doivent pouvoir discuter, s’assembler et s’organiser par eux-mêmes dans les établissements.
  • Elle appelle les collègues, avec les représentants des parents d’élèves et des élèves, à s’unir, contre la politique de casse du service public et de répression qui s’accentue, contre la baisse généralisée des dotations horaires des établissements du second degré, afin que dans TOUS les Conseils d’Administration les DHG (dotations horaires) soient rejetées soit sous la forme d’un vote contre majoritaire, soit sous la forme d’un boycott. Une motion type sera discutée, partagée et diffusée sur nos réseaux Whashapp.
  • Constatant que dans le contexte de passage en force de mesures rejetées par la grande majorité, sur les retraites comme sur le Bac, la Directrice académique de l’Allier a décidé, au motif non crédible de la « période de réserve » des municipales de ne réunir aucune instance représentative du personnel avant avril, et donc de diffuser ou non les informations sur les baisses de dotations et les suppressions de postes, nous appelons à un rassemblement à l’inspection d’académie le MERCREDI 5 FEVRIER à 16h30 en exigeant d’être reçus  : stop à l’omerta sur la carte scolaire et les 11 suppressions de postes dans le premier degré, les DHG dans les collèges, et les suppressions de postes d’administratifs.
  • Au-delà même de la mobilisation actuelle, l’assemblée des personnels appelle les collègues à se réunir et se concerter dans leurs établissements afin d’organiser un mouvement départemental général et coordonné de refus des tâches bénévoles ou facultatives et communique, à titre d’exemple, le texte rédigé par les personnels de St Pourçain.

Annexe 1 : informations sur les convocations policières à Clermont-Ferrand : Frédérick Canghilhem responsable CGT-éduc, Didier Pagès responsable SUD éducation, ont reçu une convocation au commissariat pour mercredi 29 à 9h. Fabien Clavaux et Patrick Lebrun, responsables SNES-FSU, et Frédéric Abriaux, responsable FNEC-FP-FO, ont reçu un courrier rectoral de menaces disciplinaires dans leurs établissements impliquant une convocation policière similaire. Anna et Paco, responsables UNEF, ont reçu une convocation au commissariat pour 15h.

Annexe 2 :

lettre des collègues de Saint-Pourçain.