MigrantEs / Sans Papier / RESF

De lois en codes, de décrets en circulaires, les gouvernements successifs n’ont cessé de légiférer pour globalement réduire à peau de chagrin les droits des migrant-e-s faisant d’eux des boucs émissaires, dans une surenchère sécuritaire et raciste.

Les étrangers sont désignés comme responsables des maux de notre société, des choix économiques, des carences en matière de politiques publiques, des choix politiques en matière budgétaire…
Ces lois, décrets et circulaires successifs servent de justification aux politiques de précarité, de mise en cause des droits fondamentaux, à commencer par le droit du travail.

L’attaque brutale à l’encontre des droits des migrants sert la même politique que celle qui amalgame les chômeurs à des « assistés », les malades à des « profiteurs », les salariés, fonctionnaires ou retraités à des « privilégiés ».
Elle ne sert qu’à diviser les citoyens, les travailleurs et les peuples, à faire peur et à faire douter de l’avenir de nos sociétés.

Lire la suite


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 30 septembre 2020
par  SUD Education 03

CERCLE DE SILENCE dimanche 4 octobre de 11h à 12h pendant le marché de MONTLUCON

Message de resf 03 : Parce que le sort des migrants est si souvent inhumain ( incendie à Lesbos, détresse et noyades en mer," chasse" aux frontières de l’Europe…) Parce que le ministre français de l’intérieur interdit la nourriture aux exilés de Calais Parce que le maire de Briançon veut (…)

vendredi 11 septembre 2020
par  SUD Education 03

lettre d’informations de RESF n° 52

 
jeudi 18 juin 2020
par  SUD Éducation 03

Journée mondiale des réfugié·es et lettre d’informations de RESF n° 51

Chaine humaine de solidarité
Dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés
Dimanche 21 juin de 10h à 12h place d’Allier à Moulins

vendredi 10 avril 2020
par  SUD Éducation 03

lettre d’informations de RESF n° 50 et soutien financier

Des nouvelles de celles et ceux qui font vivre la solidarité :
RESF a toujours besoin d’être soutenu financièrement. Et c’est déductible des impôts !

samedi 21 mars 2020
par  SUD Education 03

Les plus précaires, les sans- abris, les étrangers seuls ou en famille, les jeunes isolés sont en grande vulnérabilité.

Lettre ouverte à Madame la Préfète de l’Allier et à Monsieur le Président du Conseil Départemental
Face à la crise sanitaire, les institutions ont la responsabilité de protéger chacun avec la mise en place des mesures sanitaires et d’hygiène nécessaires pour faire face au COVID 19. Les plus précaires, (…)

Navigation

Mots-clés de la rubrique