Écologie

La crise écologique est le produit d’un mode de développement productiviste, légitimée par l’idéologie de la croissance, mis en œuvre depuis la révolution industrielle, pour la recherche du maximum de profits en épuisant rapidement les ressources. Cette crise du régime d’accumulation du capitalisme néolibéral se combine avec une crise écologique majeure qui la dépasse et l’englobe. Le libre-échange généralisé et l’accélération d’une nouvelle division internationale du travail ont entraîné une « bulle commerciale ». Cela s’est traduit par une explosion des transports polluants, notamment routiers, maritimes et aériens, favorisée par des politiques fiscales, sociales et des investissements en infrastructures routières… à l’inverse du discours pour la défense de l’environnement. Les politiques de déréglementation et de privatisation, en accroissant encore le champ d’action du capital, et en refusant toute limite à son déploiement, ont considérablement aggravé la crise écologique.

Extrait de la première résolution adoptée lors du 5ème congrès de Solidaires


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 14 juillet 2012
par  SUD Éducation 03

La Biodiversité sacrifiée sur l’autel de la productivité

Communiqué de Kokopelli :
La Biodiversité sacrifiée sur l’autel de la productivité
La Cour de Justice de l’Union Européenne désavoue Kokopelli et son avocat général La Cour de Justice, par sa décision rendue aujourd’hui dans l’affaire Kokopelli c. Baumaux, vient de donner un satisfecit intégral à la (…)

dimanche 8 juillet 2012
par  SUD Éducation 03

Appel de syndicalistes opposé-e-s au projet d’aéroport à Notre Dame des Landes ou ailleurs

Vous trouverez ci-dessous un communiqué de Solidaires envoyé à la presse, en soutien aux actions pour défendre les terres qu’un aéroport veut accaparer, en opposition aux recommandations du grenelle de l’environnement.
La pétition est également en (…)