Réforme des rythmes scolaires à Montluçon : l’attitude de la mairie est inacceptable !

samedi 21 juin 2014
par  SUD Education 03

Alors que le dernier décret sur la réforme des rythmes scolaires permettant aux communes d’organiser les temps d’activités périscolaires (TAP) sur une après-midi et stipulant clairement que les demandes devaient être faites avant le 6 juin a été publié le 7 mai dernier, la mairie de Montluçon a attendu le 19 juin pour présenter aux enseignants son intention de demander ce statut expérimental et surtout imposer la tenue, hors délais, de conseils d’école extraordinaires pour statuer sur cette proposition.

A deux semaines des vacances, SUD éducation estime inacceptable de vouloir imposer un tel changement sans discussions préalables : des professeurs, des parents avaient déjà commencé à s’organiser pour l’année prochaine.

Cela montre aussi, quoique l’on pense de cette réforme (et SUD éducation demande depuis le début son retrait), le peu de sérieux accordé à l’organisation des écoles et donc aux conditions d’apprentissages des élèves et aux conditions de travail des personnels.

Cette proposition est d’autant plus inacceptable que l’information est d’abord parvenue aux professeurs par la presse locale. Est-ce là une preuve du respect des enseignants que M. Dugléry prétendait écouter en décembre lors du 1er projet d’emploi du temps ?

Nous dénonçons également le choix de faire payer les familles. Ce qui est symbolique dans les 10€ demandés c’est la remise en cause insidieuse de la gratuité de l’École qui s’installe par le périscolaire.

SUD éducation portera ces critiques lors du CTSD (comité technique spécial départemental) du 24 juin et du CDEN (conseil départemental de l’éducation nationale) du 30 juin.


Nous appelons les acteurs des conseils d’école (enseignants, représentants de parents d’élèves, DDEN) à ne pas se laisser imposer des choix sous prétexte d’urgence.

Refusons ensemble les conséquences de cette mauvaise réforme.

Pour envisager des formes de mobilisations collectives et faire le lien entre les écoles montluçonnaises, informez-nous des décisions prises dans vos écoles.


Extrait de la circulaire du2014 -063 du 9 mai 2014 sur les modalités prévues par le décret 2014-457 du 7 mai 2014.

« Si un acteur (école ou maire) souhaite changer d’organisation du temps scolaire mais n’obtient pas l’accord de l’autre acteur, on en reste à l’organisation arrêtée en CDEN. »

« Pour une mise en œuvre à la rentrée scolaire 2014, les projets d’expérimentation doivent être retournés aux autorités académiques avant le 6 juin 2014. Les projets devront ensuite faire l’objet des consultations réglementaires (passage en conseil départemental de l’éducation nationale – CDEN). »

En bref, le projet de la mairie n’aurait même pas à être étudié et si la majorité des conseils d’école s’y oppose, il ne devrait pas être accepté.


Documents joints

communiqué rythmes scolaires Montluçon
communiqué rythmes scolaires Montluçon

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois