Mutations inter-académiques 2015 du second degré

vendredi 9 janvier 2015
par  SUD Education 03

Mouvement inter 2015 : les conseils et analyses des élus de SUD éducation

Quel est le contexte du mouvement 2015 ?

A priori, on pourrait penser que la situation sera meilleure, car à une période de suppression massive de postes qui était le credo du gouvernement Sarkozy, succède une période de créations de postes. Le nombre de postes mis au concours pour la prochaine session est en nette augmentation. Mais les déceptions risquent d’être importantes. Les créations de postes resteront insuffisantes et ne compenseront pas les suppressions des années précédentes, si bien que les difficultés du mouvement devraient se poursuivre… La majorité des créations sera en effet absorbée par les stagiaires, ceux du concours réservés d’une part, le dispositif Sauvadet se poursuivant, qui seront à temps complet, et surtout les futurs élèves des ESPE, qui seront face aux élèves pour la moitié de leur service (9 heures pour un stagiaire certifié.) .

Mais on peut penser que l’offre de postes sera notablement moins favorable, non pas seulement en raison de la politique des recteurs, tentés d’anticiper les blocages auxquels ils auront à procéder pour poser les nombreux stagiaires qu’il leur faudra absorber, tout au moins dans un certain nombre d’académies, mais en raison d’un nombre plus important de demandes de mutations émanant de collègues en postes dans les établissements APV. .

A l’arrivée, les candidats à mutation de la campagne 2015 risquent bien, globalement, de ne pas connaître d’amélioration notable de leur droit à mutation… .

Lire la suite et retrouver les coordonnées de nos élus et les fiches de suivis…


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois