Compte rendu du conseil départemental de formation du 27 septembre 2016

mardi 27 septembre 2016
par  SUD Education 03

Bilan de l’année 2015-2016

Année difficile : annulation et report de stages de formation, conséquences des problèmes de remplacement.
Pourtant il y avait, du fait du nombre plus importants de FSE (fonctionnaires stagiaires étudiants), une offre de stage plus grande.

Formation initiale

60 FSE décharges de direction.
19 FSE sur remplacements longs si les stagiaires étaient déjà titulaires du MEEF 2.

Le tutorat était assuré par des PEMF, conseillers pédagogiques et maîtres d’accueil temporaire.
5 visites minimum ont été effectuées par stagiaire.
12 avis défavorables à la titularisation en fin d’année et aucun licenciements.

Formation continue sur support FSE

Les FSE ont permis des départs en stages (3 en novembre-décembre, 1 en mars et 3 annulés, 3 en juin dont 2 reports du mois de mars).

SUD éducation est intervenu sur les annulations de stages en rappelant que les reports de stage se sont effectués sur des semaines durant lesquelles il y aurait dû avoir d’autres stages. Nous estimons, qu’à un moment où l’École est évaluée comme étant créatrice d’inégalités et alors qu’on nous parle de refondation depuis 2012, que la formation ne doit pas être une variable d’ajustement. D’autant que les FSE se retrouvaient dans des situation peu évidentes pour leur formation initiale.

LIA répond que si l’intérêt du service demande des remplaçants supplémentaires, alors elle assume que la formation soit une variable d’ajustement.
Sur les modalités d’information d’annulation des stages, l’IA attend jusqu’au bout avant d’annuler donc les collègues sont prévenus tard.

Animations pédagogiques

6h de circonscriptions
3h départementales
9h magistère

Formations REP+

9 journées par enseignants :
- 3 modules thématiques à l’initiative des équipes
- 1 module sur une thématique de l’IEN

Il y a eu des journées annulées à cause des problèmes de remplacement.
Des problèmes d’organisation sont relevés.
SUD éducation défend l’idée qu’on pourrait considérer que sur les heures de formation REP + , une partie soit pris en compte pour la préparation de la classe pour le collègue brigade.
Le travail d’équipe et le travail individuel doit être pris en compte également. Ces heures doivent permettre de mieux travailler et non être une surcharge de travail.

Plan de formation pour 2016-2017

Formation initiale : 42 FSE en alternance

27 FSE sur des décharges de direction et 15 FSE sur des compléments de mi-temps dont 5 prolongés et 10 renouvelés.
Tutorat par PEMF et conseillers pédagogiques, il n’y a plus de maîtres d’accueil temporaire.
5 visites par stagiaires.

Seuls les 27 FSE seront des supports pour des stages de formation continue.

Nous avons été informés que les stagiaires étant déjà titulaires d’un Master ne devront pas rendre un mémoire mais un "travail scientifique réflexif". Il ne s’agit que d’un intitulé différents pour ne pas dire que l’université leur demande un 2nd mémoire.
SUD éducation a défendu l’idée que dès lors que des compétences avaient été reconnues, il n’y avait pas lieu de demander un travail supplémentaire important.
Pour nous, les conditions de la formation initiale sont déjà suffisamment difficiles pour ne pas en ajouter. Les FSE ont besoin de bienveillance pour reprendre un terme à la mode.

Formation continue sur support FSE (27)

3 stages massés : directeur, enseigner en maternelle, directeur n-1 (juin)

La nouveauté : il n’y aura pas d’autre stage que "enseigner en maternelle" sur lesquels postuler. Désormais il y aura des stages de circonscription organisés en fonction des besoins identifiés au niveau d’une circonscription.
L’IA compte proposer ainsi une formation continue qui émanent des réalités du terrain.

SUD éducation est intervenu pour dire qu’il s’agissait de besoins identifiés par les IEN. Il n’y a pas eu d’enquête pour faire ressortir les besoins du terrain.
La réalité du faible potentiel de départs en stage fait que les besoins connus des IEN font que le nombre est forcément restreint.
Nous avons demander quelles seraient les modalités d’attribution de ces stages ?

L’IA répond que comme les IENs ont proposé des stages, ils doivent être capables de dire quels collègues devraient participer.

L’IA souhaite que ces stages puissent s’articuler avec des animations pédagogiques et des formations de circonscription sur support BFC.

Les thèmes et lieux seront différents durant les années suivantes de manière à pouvoir bénéficier au plus grand nombre, par exemple pour les formations école-collège.

Nous avons indiqué que nous serions vigilants sur ce point.
Nous considérons également qu’un formation qui réponde aux besoins peut être une formation sur des sujets auxquels les collègues n’auraient pas forcément penser. Il y a besoin d’une offre qui intéresse.

Nous sommes preneurs de remontées et d’informations sur la mis en place de ce nouveau dispositif de formation.

Formation continue sur support BFC (10)

- formation diplômante MEEF
- Base élèves
- formation ASH (8 journées et 4 mercredis)
- PEMF (2 mercredis)
- usage du numérique (12 journées)
- 3 journées par circonscription sur l’année en articulation des stages
- préparation CAFIPEMF (4 BFC + 10 mercredis)
- langues vivantes (bilangue de continuité, cycle 2 et cycle 3)
- formation REP+ (10 journées)
- décharges de direction des "petites écoles"

Animations pédagogiques

3h départementales consacrées aux priorités nationales : livret scolaire unique numérique.

15h de circonscription dont :
- 3h de formation à la gestion de crise pour les directeurs
- actions en lien avec la formation sécurité
- actions en fonction de besoins
- animations en lien avec les stages de circonscriptions
- actions interdegrés REP+
- actions en REP
- modules hybrides magistère
- actions proposées aux coordonnateurs et équipes d’ULIS école

Magistère n’apparaît plus comme obligatoire mais pourrait l’être en fonction des parcours. Il n’y aura pas de contrôle de la part des IEN.

CAFIPEMF

15 enseignants admissibles
13 tenteront l’admission cette année et 2 reportent à l’année prochaine

SUD éducation est intervenu sur les dysfonctionnements du dernier trimestre de l’an dernier suite à l’épreuve d’admissibilité.

Les formations qui n’ont pas eu lieu seront rattrapées. La formation se fera essentiellement des mercredis après-midi.

Formation REP+

- 1 stage filé de 6 jours.
- 1 stage massé de 3 jours.
- Les 10 BFC compléteront la brigade REP+.

Questions diverses

Nouveaux programmes

Les nouveaux programmes pourront être traités dans les formations de circonscription.
Ils pourront être abordés selon des thématiques particulières de ces formations.

Il n’y a donc pas les moyens d’une politique de formation forte sur ce sujet.

Calendrier des inscriptions

GAIA et GEDAPEC seront ouverts à partir du 3 octobre.

La CAPD sur la formation continue se tiendra le 18 octobre.

Erwan Charny, pour SUD éducation


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois