Compte rendu de notre entrevue avec l’Inspecteur d’académie de l’Allier du mardi 24 juin 2014

mardi 1er juillet 2014
par  SUD Education 03

Le nouvel Inspecteur d’académie souhaitait rencontrer chaque organisation syndicale au début de sa prise de fonction. Nous nous y sommes rendus avec plusieurs points à aborder.

  • Frais de déplacement des brigades

Lorsqu’ils effectuent deux remplacements dans le même journée les brigades sont défrayées sur un aller-retour. Nous reformulons notre demande pour que la totalité des déplacements soient pris en compte.

L’IA ne peut pas nous répondre et dit qu’il se penchera sur la question.

  • Adaptation horaire pour les femmes enceintes.

Lors d’une entrevue en janvier 2014, nous avions demandé quelle forme pourrait prendre l’allègement horaire prévu dans la fonction publique. Le précédent IA avait évoqué la possibilité d’enlever les heures d’APC.

Nous avons donc relancé notre demande sur cette base et l’IA convient qu’il sera possible pour les collègues concernées d’en faire la demande.

  • Conseil école/collège.

Sur quelles heures de service les enseignants de 1er et de 2nd degré participeront-ils à ces réunions ?
Comment les frais de déplacement seront-ils dédommagés ?
La place de la liberté pédagogique sera-t-elle respectée ? Nous nous inquiétons que des collègues se voient imposés des projets, notamment en terme d’évaluation. Créer du lien entre des écoles et un établissement de secteur ne doit pas aboutir à une uniformisation par le haut mais bien chercher à répondre à des préoccupations des professeurs.

L’IA se veut rassurant sur l’aspect pédagogique. En revanche rien n’est précisé sur les heures pour les collègues de collège et pour ceux du 1er degré ce sont les heures de concertation qui comptent. Nous avons dit que ces heures ne pouvaient pas s’étendre à chaque nouveau conseil.

Sur les frais de déplacement rien n’est prévu non plus. Nous invitons donc les collègues à formuler les demandes de remboursement.
Il apparaît surtout que rien n’est vraiment clair, il faudra rester vigilant sur les aspects négatifs.

  • Conditions de travail

Nous demandons, comme nous l’avons déjà fait, la mise en place des registres santé et sécurité au travail (RSST).

L’IA nous informe qu’un plan de 3 ans sera mis en oeuvre pour que chaque école et établissement ait un DUER (document unique d’évaluation des risques).
Nous insistons pour dire que le RSST est autre chose et qu’il doit être diffusé dans les lieux de travail et que son rôle et son utilisation doivent être communiqués à tous les personnels.

  • Mouvement 1er degré

Nous demandons de revenir sur la règles des voeux géographiques dès la 1ère phase et que les demandes de changement de postes soient étudiées avec bienveillance.

L’IA nous informe que les règles seront revues en groupe de travail.

  • AVS

Quelles conditions pour le CDIsation de ces personnes ? Quelles informations leur seront données ?

Rien de très clair, un décret est en cours d’élaboration. L’IA se veut rassurant sur la CDIsation. En attendant nous conseillons aux collègues concernés de prendre contact avec SUD Education.

  • Rythmes scolaires

Nous critiquons le manque d’informations données aux écoles sur le décret Hamon et interrogeons l’IA sur l’organisation prévue pour les brigades et les postes fractionnés.

L’IA reconnaît la difficulté de la situation. L’esprit sera de chercher à ne pas dépasser les 24h. En cas de dépassement les heures pourront être récupérées mais pas lors des période de tension pour les remplacements.

  • Mesure de carte scolaire

Vu les suppressions de postes cette année et la réserve de 0,25 ETP (équivalent temps plein), nous estimons qu’il y a besoin de recrutements sur liste complémentaire pour le rentrée.

L’IA nous informe qu’il en a fait la demande au ministère.

  • Equipement informatique

Si ce sont les collectivités qui financent,quelle politique définit par l’Education nationale, quel cahier des charges ?
Nous défendons l’apprentissage d’une culture numérique critique et le développement des logiciels libres. Nous critiquons l’intrusion de groupes comme microsoft par le biais du matériel informatique.

L’IA nous indique qu’il n’y a rien de défini sur cette question.

  • Collèges

Nous avons appris la restructuration prévue du collège de Domérat. Nous demandons à ne pas reproduire les erreurs commises au collège JJ Soulier à Montluçon.

L’IA nous explique que le conseil général sera vigilant sur cette question. Le conseil général reconnaît donc les problèmes qui persistent à JJ Soulier.

  • RIS/GEDAPEC/crédit temps

Si l’application du droit syndical concernant les réunions d’information syndicale (RIS) ne s’améliore pas, nous reformulons notre demande de faire apparaître les RIS lors de l’inscription aux animations pédagogiques.

Nous demandons aussi la possibilité de prendre du "crédit temps" sur les AFE pour donner du temps aux projets collectifs.

Sur les RIS, l’IA propose plutôt la mise en place d’un calendrier de ces réunions.
Sur l’option crédit temps, le DASEN comprend le sens de notre demande mais ne peut y répondre pour l’instant. Nous insistons sur le fait qu’il faut mieux accorder la possibilité de choisir son temps pour un projet plutôt que d’imposer des heures.

  • Formation syndicale

Nous interrogeons l’IA sur son refus d’accorder des autorisations d’absence à des collègues pour un stage syndical.

L’IA répond qu’il ne s’opposera pas à la participation de collègues à des stages. Il accordera les autorisation sous réserve de moyens de remplacement suffisants.
Nous expliquons que ce ne sont pas les stages qui créent les difficultés de remplacement mais le manque de remplaçants.

Erwan Charny, Montluçon, le 1er juillet 2014


Documents joints

CR entrevue IA du 24 juin 2014
CR entrevue IA du 24 juin 2014

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois